Prise de Parole Professionnelle en Public

PNL et communication

Efficacité de la technique
Redoutable
Efficacité de la technique
Oh lala!!!!!
Efficacité de la technique
Obligatoire
Efficacité de la technique
Apprendre par coeur
Efficacité de la technique
Sans modération
Efficacité de la technique
Sans modération
Efficacité de la technique
Bien observer
Efficacité de la technique
Y croire!!!!!
Efficacité de la technique
Y croire!!!!!
Efficacité de la technique
Bien comprendre

Connaître les bases de la PNL( programmation neurolinguistique ).

L’objectif est de  posséder des outils  de base  pour  mieux convaincre son interlocuteur. C’est une méthode de persuasion basée sur des techniques   qui ont  fait leur  preuves dans beaucoup de  domaines tels que  la vente,  la négociation.

Nous découvrirons les compétences communes aux grands    communicateurs, que la PNL a modélisés : 

  • le rapport, le mimétisme comportemental:

 Le contact positif entre deux ou plusieurs personnes. L’établissement       du  rapport et contact positif entre deux personnes entraîne un mimétisme des comportements, et c’est en ce sens que nous travaillons afin de créer un climat de confiance dans la relatio

  • La synchronisation:   

Ou comment utiliser notre langage et notre posture corporelle pour qu’ils facilitent la compréhension de notre interlocuteur et augmentent le rapport.

  •   Les clés d’accès :

La plupart des difficultés dans la communication proviennent d’une méconnaissance de   notre propre carte de la réalité et de celle de notre interlocuteur. 
visuel 
-auditif 
-kinesthésique englobant les sensations tactiles .si que les sensations olfactives et gustatives. 
Pour connaître le système de représentation sensoriel utilisé par la personne que l’on observe, la P.N.L nous invite à remarquer les mots à référence sensorielle qui apparaissent dans le langage.

  • Les stratégies:

En P.N.L, ce que l’on appelle une stratégie c’est une séquence, une succession d’étapes que la personne effectue de façon répétitive lorsqu’elle est engagée dans un processus mental: un programme.

  • le  calibrage:

Quand on dit en P.N.L que l’on calibre, cela signifie que l’on observe les aspects visibles et audibles d’un comportement afin de parvenir à le reconnaître, à l’identifier lorsqu’il apparaît. Plus on parvient à remarquer d’éléments significatifs et plus  on a il a de chances d’identifier correctement le comportement qu’il observe. Autrement dit, plus l’observation est fine et plus le calibrage est efficace. On observera alors les éléments suivants. 

Éléments visuels: posture, gestes, symétrie, position tête/épaule.

Éléments auditifs: ton de la voix, volume de la voix, hauteur de son rythme du discours.

  • les  congruences:

En P.N.L. On parle d’incongruence  lorsqu’il y a disharmonie entre les moyens d’expression de la personne ,en d’autres termes, quand la personne exprime simultanément et/ou en séquence des messages en désaccord. 

-L’état intérieur et le comportement extérieur sont en désaccord. Le comportement extérieur exprime simultanément des messages en désaccord entre eux. 
-Des messages en désaccord sont exprimés de façon séquentielle dans le comportement. 
Pour détecter les incongruences, Il s’agit d’observer attentivement le comportement de la personne, de la même façon que pour le calibrage, mais en comparant les signes entre eux. 

  • la stratégie d’objectif:

La P.N.L. Nous apprend que plus un objectif est formulé clairement et plus la personne a des chances de l’atteindre. En outre, quel que soit le contexte où se situe l’interaction, la communication est souvent difficile du fait que les interlocuteurs ne connaissent pas avec précision leurs objectifs.

  • les  croyances :

la PNL part du principe que tous les comportements ont un sens en fonction du contexte objectif dans lequel ils apparaissent. ce contexte subjectif est constitué par des croyances ded la personne.

  •  les  ancrages : 

 Un ancrage est une information visuelle, auditive ou kinesthésique que l’on associe à une expérience. En activant cette information dans un autre contexte, il devient possible de faire à nouveau surgir l’expérience à laquelle elle a été initialement associée. 

  • le  recadrage :

 Le recadrage est une technique d’intervention destiné à faire apparaitre  des  aspects nouveau et des solutions lorsqu’une   situation paraît   bloquée. Le recadrage permet ainsi de mettre en   évidence ce qu’il y a de positif dans une situation apparemment négative.

Et n'oubliez pas. Communiquer c'est convaincre.

Retour en haut